• 12 / Apr / 2021
Fermer

Entretien avec Aimee Manzan et Sabine Allou, fondatrices de la marque MissM Cosmetics

Aimée Manzan et Sabine Allou sont les  fondatrices de la marque MissM Cosmetics qui propose des produits de beauté développée principalement pour les personnes noires sur le continent africain et les afro-descendants de la diaspora partout dans le monde.

1) Présentez-vous s'il vous plait?

Aimée Manzan (A. M.) : Je suis Aimée Manzan, diplômée en Pharmacie en Russie et passionnée d’entreprenariat. Je suis General Manager, Responsable Produits et Innovations, et co-fondatrice de la start-up MissM Cosmetics.

Sabine Allou Dan (S. A.) : Je suis Sabine Allou Dan, diplômée en Business Administration et Supply Chain Management aux USA. Je suis Responsable Business Développement, Marketing, Communication et Relations Clients, et co-fondatrice de MissM Cosmetics.

2) Quels sont les produits que vous commercialisez à travers votre marque?

MissM Cosmetics est une marque de produits de beauté développée principalement pour les peaux noires, c’est-à-dire les personnes sur le continent africain et les afro-descendants de la diaspora partout dans le monde. Nous avons voulu développer une gamme de produits qui répond aux besoins de notre cible africaine. Actuellement, notre gamme est composée de deux types de palette de fards à paupière et de six coloris de rouge à lèvres.


3) Pourquoi vous vous êtes lancées dans l’entreprenariat?

A. M. : J’ai eu la chance de grandir dans une famille d’entrepreneurs. Dès mon bas-âge c’était papa, maman, mes frères et sœurs qui touchaient à tout et qui développaient des activités nouvelles. En tant que cadette, j’ai donc grandi dans cet environnement où la tolérance pour l’échec fait partie de notre ADN. C’est donc naturellement que je me suis mise à entreprendre. Ma formation de pharmacienne m’a également aidée à connaître les molécules et les compositions idéales pour développer des produits biologiques adaptés aux besoins des populations africaines.

S. A. : Je suis moi-même passionnée de produits de beauté et j’ai surpris mon premier fils en parler à sa grand-mère (rires !). Lorsque Aimée m’a présenté l’idée de développer des produits pour les personnes similaires à nous, j’ai trouvé l’idée géniale et on a commencé à travailler à la conception de nos premiers produits avec nos partenaires.

4) Quels sont vos objectifs à court et à long terme ?

A court terme nous ambitionnons d’étendre notre présence sur nos marchés existants (Côte d’Ivoire et Sénégal) notamment à travers le renforcement de notre relation avec la clientèle existante, le développement de notre portefeuille client et la consolidation de notre chaîne logistique pour satisfaire au mieux le volume croissant de nos activités.

A moyen terme, nous envisageons de développer de nouveaux produits pour répondre aux besoins de notre clientèle grandissante. En effet, notre clientèle actuelle souhaite l’élargissement de notre gamme par l’ajout de nouveaux produits. Nous ferons une communication très prochainement sur ces produits en phase de conception finale sur nos pages Facebook et Instagram. 

Enfin dans le moyen à long terme, nous comptons pénétrer de nouveaux marchés avec notre expertise et notre savoir-faire unique. 



5) Avez-vous un site web ? Une boutique virtuelle ou un local ?

Nos équipes travaillent d’arrache-pied pour finaliser notre site internet pour sa mise en ligne dans un proche avenir.

En outre notre Business Model s’articule autour de la réduction des facteurs qui peuvent engendrer des coûts supplémentaires pour notre clientèle (magasins, vitrines) et surtout la facilitation de l’accès à nos produits au maximum de personnes quel que soit leurs situations géographiques. Nous avons donc opté pour une présente en ligne à travers nos pages Facebook et Instagram. 

Nous comprenons aussi que les clients veulent pouvoir nous connaitre et nous toucher du doigt, c’est pourquoi, nous avons décidé d’ouvrir notre premier point de contact physique au sein de la Pharmacie Sainte Jeanne de Treichville. Nos boutiques en ligne servent les clients en Côte d’Ivoire et au Sénégal. 




6) A quel besoin avez-vous entrepris ce projet?

MissM Cosmetics vient pour répondre à un besoin d’affirmation des populations africaines. Nous ne sommes pas contre les marques internationales, mais nous pensons qu’il y a de la place pour des produits originaux, pensés, développés et fabriqués pour répondre au besoin d’authenticité de nos populations. Les images utilisées sur nos emballages et les noms de nos produits sont le témoignage de notre relation passionnelle à nos origines. Des noms comme « Klâman » ou « Atchaikangni » tirés de notre riche patrimoine culturel sont un hommage à la beauté africaine sans filtre. A Miss M Cosmetics, notre leitmotiv c’est de mettre l’innovation au service de la population africaine à travers des produits de qualité, biologiques et respectueux de l’environnement.




7) Que pensez de l'entrepreneuriat en Afrique ? Est-il développé ? Y a-t-il des organismes étatiques qui vous ont aidé quand vous vous êtes lancées ?

 A. M. : L’entrepreneuriat en Afrique est en plein essor. Nous constatons que de plus en plus de jeunes africains donnent vie à des idées innovantes et surtout taillées sur mesure pour répondre aux besoins du continent. L’Afrique a plusieurs défis à relever et dispose en face de nombreux talents pour l’aider dans sa marche vers le développement.

Les défis bien évidemment exigent la mise en place de solutions adéquates, innovantes répondant aux besoins de l’Afrique et des africains.

Toutefois, les règlementations étatiques en place sont bien trop de fois complexes pour les entrepreneurs et tendent à être un frein pour l’épanouissement de ces derniers.

Pour ce qui est du projet MissM Cosmetics, il a été entièrement financé par nous. Nous bénéficions tout de même du mentorat de certains entrepreneurs ivoiriens prospères.

8) Qu'est-ce que vous conseillez à ces femmes qui veulent entreprendre ?

Le rôle de la femme a évolué au cours des dernières décennies. Quoique l’inégalité des genres soit encore réelle dans certaines cultures, plusieurs femmes dans le monde travaillent pour rectifier le tir et montrer que les femmes peuvent également accoucher d’idées qui changent notre monde. A toutes ces femmes qui désirent se lancer dans l’entrepreneuriat, ne vous éloignez pas de votre objectif. Le chemin sera caillouteux quelquefois ; entourez-vous de personnes qui croient en vous. Il vous arrivera sans doute de vous tromper. Vous devrez en tirer des leçons et continuer l’aventure. Rappelez-vous surtout que vous avez le pouvoir d’accomplir tout ce en quoi vous croyez. Les plus belles vues se trouvent au sommet des montagnes. Grimpez haut ! Si vous n’y arrivez pas, vous aurez au moins le mérite d’avoir essayé.

9) Quels sont vos réseaux sociaux?

Facebook :  Missmmissmylips

Instagram : missm_cosmetics

Facebook Sabine:  S Patricia Dan

Facebook Aimée : Aimée Manzan

10) Quels sont vos mots de la fin?

A. M. & S. A. : Permettez-nous de remercier nos familles respectives qui ont cru en nous et nous soutiennent depuis le début de l’aventure. Nous sommes vraiment reconnaissantes de ce fait.



Benoit Gueye