• 26 / Sep / 2021
Fermer

Booster la productivité au travail: Voici 7 habitudes à développer


Toute entreprise étant dans l’optique de réalisation de bénéfices conséquents cherchera à atteindre une productivité inégalée auprès de ces employés. La productivité permet de mesurer l'efficacité d'une entreprise en termes d'utilisation de ses ressources que cela soit  humains, technologiques, matières premières, capital, pour produire des biens ou des services.

Parfois les employés ont l’impression de ne pas être aussi efficace au travail qu’ils le souhaiteraient alors que la productivité au travail est l’une des clés de la réussite. Les directeurs, gestionnaires, et responsables d’équipe cherchent à obtenir le meilleur de leurs employés. Ainsi si les performances ne sont pas au niveau, l’employé pourrait manquer des opportunités de développement dans sa vie professionnelle. Si l’on veut accomplir le maximum dans une journée, il va falloir s’organiser de manière optimale et pouvoir augmenter sa productivité au travail.

Dans cet article, nous vous donnons  sept conseils qui pourront vous aider à l'atteinte de vos objectifs.



1- PLANIFIER SES TACHES LA VEILLE

Chaque soir avant de quitter l’entreprise, listez les tâches les plus importantes à réaliser le lendemain. Même si vous devrez certainement gérer des tâches inattendues ou des urgences, vous saurez toujours sur quelles tâches travailler en priorité quand vous retournez à votre bureau. Non seulement un planning clair vous aide à vous organiser, mais vous obtenez aussi la satisfaction de voir la liste des actions que vous avez réalisées. Ceci permet ainsi d’éviter les multitâches.

Si la gestion de tâches multiples semble parfois inévitable, elle endommage souvent votre productivité. Plusieurs études ont montré qu’essayer d’accomplir plus d’une tâche à la fois conduit à davantage de distractions et réduit la qualité du travail. Pour augmenter votre productivité au travail, concentrez-vous sur une tâche à la fois. Terminez la complètement avant de passer à la suivante.



2-  ORGANISER DES RÉUNIONS EFFICACES

Une rencontre d’une heure peut paraître bien courte. Mais supposez que huit personnes y assistent : voilà huit heures de travail, au sein de votre entreprise, concentrées dans une réunion. Assurez-vous donc de n’appeler que les salariés directement concernés par la réunion. Établissez un ordre du jour et veillez à vous y tenir. Optez pour les rencontres courtes et ciblées sur un point précis. Et demandez-vous toujours quelles sont les prochaines étapes immédiates de la réunion, ainsi que les livrables attendus, lorsque c’est le cas. Communiquez clairement et régulièrement avec vos employés

Lorsque vous donnez un mandat à un de vos employés, c’est dans votre rôle qu’il soit clair et bien compris pour que vous obteniez de bons résultats. C’est à dire  que l’ordre ou la délégation de pouvoir doit être spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporairement défini, plus précisément avec un échéancier.  Communiquer régulièrement avec ses employés est aussi essentiel. Il faut dès lors, pour chaque début de semaine, commencer avec un moment réservé à établir sur quoi se focalisera le travail et à chaque début de journée, mettre en place un petit suivi de tous les dossiers. 

De plus, il est important d’exprimer rapidement aux collègues ou collaborateurs sa satisfaction à propos du bon travail qu’ils ont réalisé.  C’est gratuit, cela les encourage.

 


3- ÉVITER LES DISTRACTIONS

Les distractions au travail sont souvent inévitables. Il faut cependant essayer de les réduire au maximum.

Par exemple, il est conseillé de fermer sa porte lorsqu’on travaille sur une tâche importante. Il est cependant bon d’en informer les collègues au préalable pour ne pas paraître trop rude, leur expliquer que vous travaillez sur un projet important et que vous aimeriez ne pas être interrompu pendant un temps bien précis.

La lecture des courriels est une autre source majeure de distractions. Une bonne solution est de réserver la lecture de vos courriels à deux ou trois créneaux horaires prédéfinis dans la journée. Par exemple :

  • une fois dans la matinée après la réalisation de votre tâche la plus importante ;
  • une fois en fin de matinée avant d’aller vous restaurer ;
  • et une fois en fin de journée avant de partir.



4- SE FIXER DES ECHEANCES PERSONNELLES

Tout comme vous le feriez avec votre budget financier, essayez d’allouer la quantité de temps minimale nécessaire pour réaliser une tâche. Fixez-vous des échéances courtes pour la réalisation de chaque petite action. L’utilisation d’un chronomètre comme dans la méthode Pomodoro peut vous aider à respecter vos échéances personnelles pour chaque action. Vous pouvez également vous imposer de terminer votre journée de travail 15 minutes en avance tous les jours en travaillant plus efficacement.



5- PRENDRE DES PAUSES REGULIERES

Pour rester productif, prenez des pauses de 5 à 10 minutes régulièrement ; idéalement après chaque action terminée. Vous pouvez par exemple:

  • marcher un peu dans le couloir, aller boire un thé ou même traverser la rue pour aller chercher un café.

Ces petites pauses vous permettront de stimuler votre circulation sanguine et de retourner au travail avec une nouvelle dose d’énergie.



6- OFFRIR DE LA FORMATION AUX SALARIÉS

Les salariés ont été recrutés pour contribuer à la croissance de votre entreprise mais, dans le même temps, ils s’attendent à gagner en expérience et, pourquoi pas,  d’acquérir de nouveaux champs d’expertise. Si vous ne vous assurez pas que l’évolution de leurs compétences suit celle de votre secteur d’activité, leur productivité risque de s’effriter, et celle de votre entreprise aussi.

Des études ont montré que la formation aux salariés  peut permettre d’accroître l’efficacité d’une entreprise de façon considérable. D’autant plus que des salariés mieux formés ont de meilleures performances au travail, ils seront moins susceptibles de vouloir chercher un emploi ailleurs, ce qui réduira votre taux de roulement interne. La formation est un investissement rentable qui, à long terme, réduit vos coûts de recrutement. Vous recruterez pour élargir votre équipe et non pour remplacer des salariés déjà en place!


7- EVITER LES REPAS TROP RICHES OU PEU EQUILIBRES

Les repas trop riches en graisses et sucres ont tendance à vous fatiguer et à réduire votre concentration. Préférez des repas plus légers et équilibrés pour rester concentré et plein d’énergie pour l’après-midi.

Les snacks et boissons sucrés procurent un boost d’énergie de courte durée ; mais généralement suivi d’un coup de fatigue. Il est plutôt recommandé de manger un fruit ou des noix pour une énergie qui dure et favorise votre productivité au travail.



Benoit Gueye