• 18 / May / 2021
Fermer

La maitrise de l'anglais, un levier d'avancement professionnel pour les entrepreneurs et salariés

Depuis les avènements de la mondialisation et de l’internet, les échanges internationaux se sont multipliés. A cet effet, le commerce international, qui est l’échange de biens et de services entre pays, s’est vite développé dans les pays européens, aux USA et par la suite dans le monde entier.

Etant donné que les relations commerciales entre les entreprises de ces pays sont de plus en plus importantes, il est nécessaire de savoir communiquer de manière appropriée dans une seule et même langue commune.  Ainsi de nombreuses entreprises travaillent, de nos jours, en partenariat à l’étranger ou sont des filiales de groupes internationaux qui constituent en majeure partie des sociétés américaines ou qui ont choisi comme langue officielle l’anglais. Cette dernière est d’ailleurs la langue  dont sont libellés les contrats de partenariats, d’où l’importance de la maitriser.

On peut dès lors affirmer que l’anglais est un levier d’avancement professionnel pour une personne qui veut développer sa carrière car elle constitue un critère de sélection pour les recruteurs. Il est aussi important de souligner que l’entrepreneur  qui veut exporter son travail sur le plan international se doit de maitriser cette langue.

 

·         L’Importance de l’anglais pour l’entrepreneur

 

L’anglais constitue pour l’entrepreneur un facteur déterminant dans son projet d’extension au niveau international car selon les statistiques elle est la langue officielle de 53 pays, il y a dans le monde 600 millions de personnes dont la langue maternelle est l’anglais et 600 millions de personnes qui utilisent l’anglais comme une langue secondaire. En outre, on estime qu’il y a 800 millions de personnes qui peuvent utiliser l’anglais pour communiquer. On peut dire à cet égard que c’est la langue de l’opportunité si l’on veut développer son affaire.

Une petite entreprise peut être amenée à représenter une multinationale dans un pays et les accords de partenariat qui les scellent sont libellés en anglais. Cela est dû au fait qu’elle est la langue officielle des affaires. Cette affirmation est étayée par l’importance qu’occupe des centres financiers du Royaume-Uni et des Etats-Unis d’Amérique dans ce marché.

Par ailleurs, beaucoup d’entreprises fonctionnent uniquement en ligne, il est donc indispensable d’apprendre l’anglais si vous voulez communiquer, négocier ou vendre de manière efficace sur internet. Parmi ces entreprises on peut citer Amazone et Alibaba qui monopolisent le marché de l’achat de matériels en ligne.

Cela signifie aussi que vous aurez accès à un nombre incroyable d’informations utiles comme des articles sur les nouvelles technologies, le marketing médiatique, les nouvelles tendances, ou même des astuces et conseils sur comment gérer de manière plus efficace votre équipe.

Dès lors si vous êtes un entrepreneur, il devient primordial d’apprendre cette langue et de la maitriser.

 

·         La plus-value de l’anglais pour le salarié

 

Dans le monde du travail, la maîtrise de l’anglais bonifie les compétences d’un travailleur. Cela devient alors un critère important d’embauche pour beaucoup d’entreprises. Malgré que certaines entreprises aient leur siège social dans un milieu francophone, elles recherchent des employés bilingues.  

Les entreprises font de plus en plus appel aux employés bilingues afin de faire face aux besoins du marché. La plupart des gros investisseurs sont des étrangers, chinois, arabes, américains ou brésiliens, tous les partenaires d’affaires s’expriment couramment en anglais. Il devient donc nécessaire pour les sociétés modernes d’avoir des employés qui s’y connaissent également.

Ils pourront faire face aux carences de leurs collègues en la matière. Les chiffrent parlent mieux de l’urgence pour les entreprises de recruter du personnel anglophone.

Car en Afrique selon l’indice  de maitrise de l’anglais de 2020, l’Afrique du sud est en tête avec une moyenne  de 607 soit un taux de 65,64% des hommes et 65,15% des femmes pour les pays anglophones, tandis que pour les pays francophones, la Tunisie est à la quatrième positon avec une moyenne de 489 soit 48,91% des hommes et 49,16% des femmes.

Le Sénégal ne faisant pas partie des 100 pays dans lesquels l’étude a été réalisée du fait du faible taux de maitrise de l’anglais et d’alphabétisation par rapport  aux autres pays.

 

Dès lors le candidat  qui parle anglais en plus du français a de fortes chances pour occuper un poste convoité si l'anglais constitue une plus value. 

 

·         Comment  apprendre l’anglais ?

Il existe plusieurs ressources en ligne pour apprendre l’anglais, notamment des applications gratuites, ou  encore des vidéos sur Youtube.

Cependant, il arrive que cela ne suffise pas et que l’on souhaite pratiquer selon ces centres d’intérêts entre pairs, et être guidé par un mentor.

Si c’est votre cas, n’hésitez pas à vous inscrire au Programme EL-LE, mise en place par Ma Féminité et Opusling Center, pour permettre aux professionnel.les de booster leurs activités grâce à la maitrise de l’anglais.




Benito gueye