• 12 / Apr / 2021
Fermer

Financement:Partech Africa, le nouveau fonds au chevet des start-up africaines

Une bonne nouvelle pour les entrepreneurs africains. Partech Ventures, l’un des dix meilleurs fonds de capital-risque à l’échelle mondiale, ouvre ses portes à Dakar, la capitale sénégalaise. La structure veut appuyer le financement des entreprises numériques avec Partech Africa, un fonds de 100 millions d’euros soit plus de 65 milliards de FCFA.

Créé en 1982, Partech Ventures pose ses valises en Afrique pour mieux renforcer le paysage entrepreneurial. Grâce à son nouveau fonds, Partech Africa, la société veut financer le démarrage des start-up prometteuses du continent. Le fonds a levé 70 millions d’euros sur son objectif global de 100 millions, ce qui en fait l’un des plus grands fonds axés sur l’Afrique.

Visant les secteurs de l’inclusion financière (Fintech, Insurtech, nouveaux modèles de distribution), des services en ligne et mobiles (commerce, loisirs, éducation, services numériques), de la mobilité ou encore de la digitalisation de l’économie informelle, Partech Africa se présente comme un fonds d’investissement généraliste.

Dans sa ligne de mire, les jeunes entreprises à fort potentiel de croissance pourront recevoir des sommes comprises entre 0,5 et 5 millions d’euros. Mais en amont, l’activité de ses entreprises devra répondre aux besoins structurels du marché africain. Dans une logique expansive, elles doivent également avoir pour ambition de saisir des opportunités sur les marchés émergents.

« NOTRE ÉQUIPE D’INVESTISSEMENT VEUT VIVRE ET TRAVAILLER DANS LE MÊME CONTEXTE QUE LES START-UP. NOUS VOULONS VRAIMENT COMPRENDRE D’OÙ VIENNENT LES ENTREPRENEURS ET LE PRODUIT QU’ILS FABRIQUENT. » – TIDJANE DÈME, ASSOCIÉ GÉRANT DE PARTECH AFRICA.

Partech Africa cherche à établir une présence permanente dans d’autres villes africaines. Le projet veut agrandir son champ au Kenya, au Nigéria, à l’Afrique du Sud, au Cameroun ainsi qu’au Ghana, à la Tanzanie et à l’Ouganda. Pour précision, le fonds vise particulièrement l’Afrique francophone. Avec plus de 120 millions de personnes réparties dans 24 pays en Afrique de l’Ouest, du Centre et du Nord, c’est un marché sous exploité important qui comprend des économies parmi les plus dynamiques du monde, avec à leur tête la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

 

Avec la création de ce fonds, Partech donnera aux bénéficiaires une visibilité internationale. Cela permettra aux start-up de pénétrer les marchés européen et américain afin de nouer des partenariats stratégiques à long terme, ainsi que des contrats commerciaux.

Partech Africa est soutenu par des entreprises françaises fortement ancrées en Afrique (Orange, Edenred, JCDecaux Holding et Bpifrance). Des organismes financiers multilatéraux comme la Société financière Internationale et la Banque européenne d’Investissement soutiennent également la structure.