• 01 / Oct / 2020
Fermer

Comment parler d'un problème sexuel avec son partenaire?

Dans un couple, l’amour, la confiance et la communication sont des valeurs essentielles et indispensables pour que les deux protagonistes s’épanouissent ensemble. Au milieu de ces trois valeurs essentielles, il y en a une quatrième qui maintient le tout : le sexe. Il est le ciment qui maintient en place les briques de l’amour !

Mais sans une bonne communication, toutes ces valeurs n’ont aucune importance.

La communication dans le couple est toujours difficile et encore plus si c’est pour communiquer sur l’épanouissement de la vie sexuelle d’un couple, avec l’apparition et la grande influence des réseaux sociaux dans notre quotidien. Créer le cadre idéal signifie simplement réunir les meilleures conditions pour parler ensemble de votre vie sexuelle. Plutôt que d'aborder la question au petit déjeuner alors que votre partenaire s'apprête à partir travailler (il/elle ne sera pas disponible) ou au cours d'un dîner chez des amis (il/elle sera sur la défensive) ou au restaurant (il n'y aura pas suffisamment d'intimité), dites clairement : "Mon amour, je t'aime, je suis heureux (se) de vivre à tes côtés et j'ai envie que ça continue. Pour que notre amour soit encore plus fort, j'aimerais parler avec toi de notre sexualité. J'ai envie de prendre rendez-vous avec toi pour que nous nous parlions de notre relation sexuelle. Es-tu d'accord ?

Parler de sexualité, c'est parfois difficile

Pour engager le dialogue, au moment de la rencontre, commencez par partager vos émotions : "Je suis content(e) que tu aies accepté ce rendez-vous, mon amour ; c'est important pour moi ; je me sens intimidé(e), je n'ai pas l'habitude de parler de ces choses-là. Mais je veux le faire parce que je t'aime et je veux que notre relation devienne meilleure.

Si vous avez quelques suggestions (des positions à essayer, une pratique que vous aimeriez qu’elle/il fasse…), des remarques (elle/il utilise trop ses dents pour une fellation, elle/il reste de marbre…), dites-lui (sans formuler de critique à son égard), elle/il n’est pas devin.

Attendez que le moment soit propice à une discussion axée sexe et lancez-vous, peu importe l’endroit du moment que vous êtes seuls, tranquilles et que vous disposez d’un minimum de temps pour ne pas être interrompus.

Si rien ne change dans notre manière de faire l'amour, j'en aurai de moins en moins envie et cela je ne le veux pas. J'aime faire l'amour, c'est important, et je veux que ça reste une joie entre nous. Es-tu prêt(e) à m'écouter ?"Si votre partenaire est prêt(e) à vous écouter, dites-lui, le plus simplement et précisément possible, ce que vous aimez dans votre vie sexuelle, ce que vous n'aimez pas et surtout ce que vous aimeriez transformer pour améliorer vos rencontres amoureuses.

Une autre possibilité pour faire naître un début de communication sexuelle (si votre partenaire a refusé votre proposition claire de rendez-vous), proposer lui une consultation à deux chez un(e) psychothérapeute spécialisé(e) dans le domaine de la sexualité. Il arrive après des années de "non-dits sexuels" que les inhibitions soient trop fortes et que l'intervention d'un tiers soit nécessaire.

Ne laissez pas les blessures du passé, les erreurs du passé, et une vision faussée de l’intimité sexuelle vous voler, vous empêcher d’expérimenter le meilleur dans votre vie sexuelle avec votre conjoint. Dialoguez plus souvent au sujet de vos attentes, de vos besoins et de vos désirs avec votre conjoint. Votre intimité ne s’en portera que mieux!



Source: Paula OGOUNWOLE