• 06 / Jul / 2020
Fermer

Sonia Mugabo, jeune styliste Rwandaise.

Jeune styliste rwandaise, Sonia Mugabo se fait une place sur la scène mondiale avec ses designs originaux aux tons et coupes africaines.

Diplômée en art, design et communication visuelle, elle a fait ses études aux Etats-Unis ; où un stage dans le magazine de mode américain teen vogue l’inspira à se lancer dans le milieu de la mode. Dès son retour au Rwanda en 2013, elle créa sa marque Sonia Mugabo qui valorise et s’inspire des traditions africaines. En effet, ses designs sont faits de tissus artisanaux rwandais inspirés de la culture rwandaise et des traditions vestimentaires du pays.

« Dans le domaine de la mode, le Rwanda à une très riche culture avec un côté artistique que je veux mettre au-devant la scène mondiale ». Affirme-t-elle dans une interview.

Comme tout entrepreneur, la route a eu ses obstacles entre la recherche de bons artisans et la limitation budgétaire ; Sonia ne s’est pas découragée. Au contraire, armée de ses crayons et sa conviction, elle s’est fait un nom au Rwanda puis dans le monde.

Étant une grande militante des droits de la femme, Sonia s’engage au niveau social en utilisant sa plateforme pour inspirer et motiver la jeunesse féminine rwandaise. Selon la créatrice, il ne s’agit pas seulement d’elle ou de la mode, mais plutôt de créer des emplois et de construire une incontournable marque rwandaise :

« J’ai la conviction que la mode est un facteur de développement ».

Cet esprit lui a valu une place sur la liste des entrepreneurs africains de Forbes en 2016 pour sa vision de la mode et de l’entreprenariat africain.

Aujourd’hui, l’utilisation du textile africain et le afro fashion font que la mode africaine est devenue une part incontournable du marché africain et plusieurs autres stylistes tels que Selly Raby Kane, Arieta Mujay … l’ont compris. Nous leur souhaitons bon vent !

De par son engagement, Sonia Mugabo ouvre la porte à toute une jeunesse africaine que ce soit dans le milieu de la mode ou autre, car son exemple est à suivre et à féliciter.

 

 source:Happyinafrica!