SALWA, FEMME AU FOYER ET BLOGUEUSE CULINAIRE

SALWA, FEMME AU FOYER ET BLOGUEUSE CULINAIRE

INTERVIEW : DE DAKAR A TORONTO VOYAGE CULINAIRE AVEC SALWA

 

 L’équipe de Mafeminite a eu le privilège d’interviewer Salwalicious, mère au foyer de trois enfants, épicurienne, fashionista, passionnée de décoration, de cuisine et d’aromathérapie, fondatrice du blog de cuisine www.salwalicious.com : Découverte.

 Les caractéristiques de Salwa : Jolie, souriante, hyper sympa… et gourmande ! Adepte de la cuisine du monde, elle remet au goût du jour des recettes oubliées, négligées ou parfois méconnues pour les rendre plus accessibles mais surtout en rajoutant une touche personnelle de créativité et d’audace. Vous allez l’adorer !!

Son credo : La perfection, Innovation, Découvert et magie. Un repas doit d’abord passer par l’émerveillement des yeux avant de titiller les papilles et d’être dégusté.

 Le succés de son blog : d’abord réservé à un groupe d’amis et de la famille au départ, en pleine expansion vu le succès qu’il remporte avec de plus en plus de followers sur Facebook et Instagram.

 Maintenant que le contexte est posé, laissons place à l’interview.

 Mafeminité : Bonjour Salwa ! Peux-tu nous raconter ton histoire ? Comment en es-tu arrivée là aujourd’hui ? Comment est-ce que tout a commencé ?

Salwalicious : Depuis mon tout jeune âge, j’adorais me faufiler dans la cuisine et y regarder mon père créer de vrais merveilles. Mon chauve-barbu de papounet est le roi de la récup et il m’a en quelque sorte inspirée. Mon plus grand défaut était de vouloir rectifier les recettes et les customiser à mon goût afin d’épater ma famille. Là, ça fait un peu plus d’un mois que j’ai créé mon blog qui était plus sur les réseaux sociaux à mes tout débuts. A l’origine, je n’ai pas du tout évolué dans le milieu de la gastronomie. J’ai beaucoup roulé ma bosse dans le monde du travail, mais jamais aucun n’a été en rapport avec la cuisine bien qu’elle ait toujours été l’une de mes passions premières.

Mafeminite : y’a-t-il eu un électrochoc ? Un déclic ?

Salwalicious : (rires) Alors là oui… instagram a été une véritable révélation pour moi. J’y ai fait nombre de rencontre de personnes qui sont devenus des amis et, qui pour certains sont des blogueurs et qui voyant mes réalisations me demandaient pourquoi je n’avais pas mon propre blog. En fait j’ai été poussé par presque tous mes proches mais par-dessus tout ma petite sœur qui m’a littéralement harcelé pendant des années en me disant il faut que tu fasses un blog!! Alors un jour, je me suis dit pourquoi pas et je me suis donc lancé avec l’aide de mon beau-frère qui a créé le blog sous mes directives.

 Mafeminite : Ton atout par rapport aux autres blogs culinaires ?

 Salwalicious : Je pense que nous sommes tous différents comme les cinq doigts de la main. Chacun a sa touche personnelle. Moi je suis moi et on verra à travers mes recettes et créations que ce sont des œuvres qui me représentent, des recettes de chefs ou traditionnelles que j’ai modifiées et auxquelles j’ai ajouté une touche salwalicious (rires)

 Mafeminite : Ton cœur de cible ?

 Salwalicious : En fait ma cuisine s’adresse à tous les gourmands (rires) Hommes et femmes qui aiment cuisiner, manger et croquer la vie à belles dents. J’ai tout de même une préférence pour les femmes au foyer qui parfois ont beaucoup de mal à jongler entre les enfants, le mari, la cuisine, le ménage et leurs activités personnelles

 Mafeminite : Justement, quel serait ton message pour ces femmes au foyer de part le monde ?

 Salwalicious : ce n’est pas facile du tout. Moi qui est été très tôt indépendante car j’ai commencé à travailler avant mes 20ans, d’abord comme animatrice télé, puis comme responsable commerciale et directrice adjointe dans une grande société de la place, responsable administrative dans une ONG française, je craignais la routine et par-dessus tout le fait de devoir « dépendre » de mon mari. Mais Dieu merci, il a toujours été d’un grand soutien, et on a pris la décision ensemble que je reste à la maison pour m’occuper des enfants. Il a beaucoup insisté pour savoir si réellement je pourrai le faire et j’ai dit oui et même si parfois je craque, je dois reconnaitre que ça été la meilleure décision de ma vie lorsque je vois mes enfants au quotidien évoluer sous mes yeux. Le temps passe tellement vite… chaque jour avec eux est une chance. Mon message pour toutes ces femmes qui sont passé par là c’est que vous faites le plus beau métier qui existe au monde.

 Mafeminite : on suppose que ça te prend beaucoup de temps ce blog ? Ecrire les recettes, animer la communauté… Comment arrives-tu à jongler avec ta vie de femme au foyer ?

 Salwalicious : eh bien on joint l’utile à l’agréable tout simplement. Cependant, il y a des jours ou la fatigue prend le dessus mais c’est un choix personnel et je l’assume avec passion.

 Mafeminite : quel conseil donnerai tu à une femme au foyer en manque d’inspiration pour se réinventer chaque jour ?

 Salwalicious : Le changement, la découverte, la curiosité, s’ouvrir à d’autres horizons et surtout ne pas perdre sa confiance en soi car c’est une chose qu’une femme au foyer peut facilement se voir perdre.

 Mafeminite : est- ce que tu penses à donner des cours de cuisine ?

 Salwalicious : oui tout à fait, c’est dans mes projets et plusieurs personnes m’ont déjà sollicité… mais pour l’instant je suis très occupé car je donne actuellement des cours de français à des enfants et il me faudrait juste trouver le bon timing.

 Mafeminite : quels sont tes modèles ?

 Salwalicious : Martha Stewart,  la reine de la perfection et Jamie Oliver, the naked chief ! (rires) deux personnalités qui m’inspirent énormément au quotidien… D’ailleurs, mon plus grand rêve serait d’animer un jour une émission culinaire sur la chaine FoodNetwork ici à Toronto.

 Mafeminite : en résumé comment te définirais tu ?

 Salwalicious : très simplement tout compte fait. Je suis de nature très pudique et discrète. Pleine de curiosité et surtout très obstinée (rires). Mon mari a l’habitude de me répéter que si je n’avais pas mon sale caractère, j’aurais été la femme la plus parfaite du monde !! Mais bon… personne n’est parfait. Par contre, j’aime la perfection, tout ce qui est net. Mon père m’appelle l’artiste parce que je suis très créative. La décoration et le bricolage font justement partie de mes passions et j’ai d’ailleurs réalisé  moi-même beaucoup des accessoires et meubles que j’ai chez moi. Mes amis me disent souvent que je souffre de TOC (troubles obsessionnels compulsifs) car je suis très maniaque et perfectionniste, trait de caractère que j’ai hérité de ma maman. Mais derrière mon caractère sévère se cache une personne très sensible et aimante mais surtout prête à tout pour sa famille.

 Mafeminite : merci beaucoup de nous avoir reçus et de t’être confiée à nous Salwa ? Un mot pour finir ?

 Salwalicious : Bah merci à vous surtout de vous être intéressé à moi. Je remercie mon mari, ma famille et mes amis pour leur soutien inconditionnel, à mes followers je dis que le meilleur reste à venir avec ce bébé blog que nous allons faire grandir inch’Allah. Mon mot de la fin sera à l’endroit de toutes les femmes : poursuivez vos rêves et épanouissez-vous ! Personne ne le fera à votre place.

 

 

Monica Kalla-Lobé.  

Pour suivre Salwalicious sur Facebook avec l’épicurien : https://www.facebook.com/salwaliciouss2011/?fref=ts

  

 

     

 

SSL Certificates