FATOUMATA BA: De Jumia à Janngo

FATOUMATA BA: De Jumia à Janngo

Figure de la tech africaine, Fatoumata Bâ vient de réussir une levée de fonds d'amorçage d'un million d'euros pour son nouveau bébé, Janngo, qu'elle qualifie de « premier social start-up studio » d'Afrique.

Fondatrice & CEO de Jumia Côte d’Ivoire de 2013 à 2015 et Directrice Générale de Jumia Nigeria de 2015 à 2016, elle a intégré le Comité Exécutif de Jumia Afrique, en charge de la performance des 130 sites Internet et applications mobiles du groupe (5 fonctions sur un périmètre de 10 lignes de services dans 33 pays).

 Elle est passionnée par l’entrepreneuriat et l'autonomisation des femmes, et aborde les problèmes de santé et d'éducation à travers la technologie en Afrique. Sa carrière et son engagement ont été récompensés par plusieurs distinctions, dont Choiseul 100 Africa- leaders économiques de demain et Forbes Africa 30 under 30. Fatoumata BA est membre du conseil d'administration, Investor & Entrepreneur actuellement le fondateur et PDG de Janngo, la technologie n °1 pour une bonne plateforme en Afrique.

"Janngo facilite l'accès à de nouvelles opportunités de marchés aux PME africaines. Sur le continent, celles-ci génèrent près de 17% et représentent près de 85% des emplois." Pour Fatoumata Bâ, le choix des PME est un grand défi et une meilleure réponse au « sentiment d’urgence » de créer massivement à travers les plateformes et l'écosystème de PME de la société, des emplois qualifiés, directs et indirects, afin de permettre au plus grand nombre de femmes et de jeunes d'avoir accès à un revenu stable et récurrent. 

    "L'entrepreneuriat et le digital sont autant de sujets à la mode sur le continent africain de nos jours mais quand, comme certains d'entre nous, vous avez contribué à créer des milliers d'emplois directs, des dizaines de milliers d'emplois indirects et des opportunités pour des centaines de milliers d'opérateurs économiques en Afrique, cela vous donne la confiance et la force nécessaires à entreprendre à nouveau et au service du bien commun. Nous nourrir de l'écosystème social et culturel est davantage qu'une volonté : c'est le reflet de notre identité avec une équipe originaire du Sénégal, de la Côte d'Ivoire ou ayant vécu au Nigeria, au Kenya, au Tchad, au Gabon, au Togo et en Centrafrique."

."a t'elle déclaré dans son interview avec le Point Afrique.

Elle siège aussi au  conseil d'administration de SouthBridge Investment Bank, au comité d'investissement de Creadev Africa et au Conseil des femmes en Afrique.


Khewe Niang