• 10 / Aug / 2020
Fermer

Entretien avec Sarah Codjo , créatrice de la marque de luxe Perlicious

Femme inspirante et entreprenante, La Rédaction de Ma Féminité est allée à la rencontre de Sarah Codjo, initiatrice de la marque de luxe Perlicious, créatrice de bijoux et de de vêtements pour les 3XL :

1.    Qui est la béninoise Sarah Codjo ?

Née jumelle d’une famille monogame et ayant étudié au Bénin, c’est aujourd’hui une jeune femme battante avec un fort caractère de management. Professionnelle et douée, ses entreprises incarnent sa personnalité. La jeune entrepreneure après son brillant parcours scolaire couronné par un Master en Audit et Contrôle de Gestion décide de suivre sa passion «la MODE », ce sera donc pour elle le début d’une histoire entre perlage, stylisme, défilé de mode et cosmétique.

C’est donc ainsi qu’en 2011 nait PERLICIOUS son premier bébé comme elle aime tant l’appeler.

Malgré les difficultés et intempéries, Sarah Codjo ne s’en arrête pas là ! Elle donne naissance à un nouveau bébé qu’elle a baptisé DAZZLE SKIN qui est une marque de soins BIO et VEGAN pour homme et femme issue des douceurs d’Afrique.

2.    Vous avez dévoilé votre collection PerliciousCurves, à qui s’adresse-t-elle ? et Pourquoi ?

Perlicious est une marque globale qui se veut inclusive. C’est pour cela que le facteur taille n’est pas une limite dans nos offres de créations. Les collections sont saisonnières, et chacune est composée de Vêtements, de bijoux et d’accessoires, et ceci du S au 4XL avec la possibilité de personnalisation.

 

3.    Comment faites-vous pour faire connaitre vos bijoux, vos vêtements…. à travers le monde ?

Notre communication est principalement sur le digital .Nous sommes présents sur les réseaux sociaux et avons aussi notre boutique en ligne www.perlicious.fr qui nous permet de toucher notre cible à travers le monde. Nous avons la chance de faire aussi des ventes privées et d’être invités régulièrement à de grands rendez-vous de la mode tels que le Casa Fashion Show du Maroc, la Plus Fashion Week de Londres Royaume

Uni), et la Plus Fashion Week africa de Lagos (Nigeria)……

4.    Quels ont été vos plus grands challenges ?

Personnellement le premier gros challenge a été de m’insérer dans ce monde de la mode avec mon background de financière. Avec le recul, j’ai compris qu’il fallait créer mon propre chemin plutôt que de perdre du temps à emprunter des sentiers battus qui ne me ressemblent pas. Quand on est atypique, on bâtit sa propre voie.

C’est ainsi que s’est développée l’essence même de la marque : « briser les codes » de coupes, de tailles et de manipulation de matières.

D’où la définition de PERLICIOUS comme étant une marque audacieuse en terme de coupes, d’embellissements et de couleurs Inclusive. Nous nous adressons à tout le monde : femmes mistinguettes driankés et diongomas, hommes aussi pour les bijoux. Nous proposons aussi :

-       Une ligne d’objets décoratifs que nous créons et réalisons à partir de pierres comme des verres décorés et des rideaux entiers de fils de pierres

-       Une Ligne D'accessoires (Sacs Et Ceintures En Batik Et Sequin)

-       Une Ligne De Robes De Soirée Et De Mariage Inclusive

-       Une Ligne De Vaisselle De Grandes Occasions Décorées A La Main De Pierres.

-

5.    Vous êtes une passionnée de la création artistique, aujourd’hui quelles sont vos créations que les clients vous réclament le plus ?

Toutes nos lignes ont du succès mach’Allah, dans la mesure où elles sont spécifiques à toutes les occasions de la vie.

 

6.    Marque haut de gamme, comment faites-vous pour vous positionner sur le marché ?

L’utilisation de matières luxueuses (pour les bijoux, les robes de soirée et les robes de mariée), et l’embellissement avec des pierres de matières communes (pagne, etc), ont été des facteurs qui ont permis à la marque de se positionner elle-même dans l’esprit du consommateur.

 

7.    Pour une Afrique où l’entrepreneuriat est en plein essor, que direz-vous à la femme africaine ?

Définir sa propre personnalité du mieux possible avant de se lancer. L’entreprise porte toujours quelque chose de l’ADN de son/sa founder qui se reflète dans l’image projetée au public. Bien choisir sa cible aussi. L’entreprenariat est à mes yeux, au-delà d’un business, une quête de soi. On se découvre et on découvre les autres, l’humain.

 

8.    Comment voyez-vous les dix années à venir, pour la mode en Afrique et pour la maison Perlicious ?

Mutation et adaptation permanentes pour les deux.

 

9.    Selon vous, quels sont les basiques à avoir pour une garde-robe chic et élégante ?

·         Une robe et un tailleur boss lady by Perlicious,

·         Un kimono perlé by Perlicious, pour les sorties décontractées

·         Des bijoux Perlicious qui donneront une touche chic à tous les vêtements classiques et ou ternes

·         une robe de soirée resplendissante by Perlicious


10.  Quel est votre mot de fin ?

Merci de tout cœur pour l’intérêt.